POURQUOI CE THINK TANK?

  • Le climat se réchauffe sous l’effet de la combustion massive de combustibles fossiles, qui représentent plus de 80% de notre énergie primaire. Un réchauffement moyen (et irréversible à échelle de temps humaine) de 1 degrés est acté et notre trajectoire actuelle nous emmène vers des élévations de température d’au moins 3 degrés à la fin du siècle
  • La biodiversité s’effondre sous l’effet de la disparition et du morcellement des espaces naturels, de la surexploitation des océans, de la pollution.
  • Les ressources naturelles s’épuisent- nous utilisons les ressources fossiles environ 10 millions de fois plus vite qu’elles ne se sont formées
  • Les rapports du GIEC se succèdent ; décrivant les causes du changement climatiques et les conséquences à venir.
  • Des alertes sont lancées par des personnes de tous bords (scientifiques, activistes, jeunes, etc) de façons répétées.
  • Des images des changements brutaux de notre environnement causés par le réchauffement climatique nous arrivent tous les jours ou presque. En Février 2020, les températures en Antarctique étaient plus élevées qu’à Los Angeles !
  • Lors de la COP21 en 2015 les pays signataires de l’accord de Paris se sont engagés à limiter le réchauffement climatique à moins de 2 degrés d’ici la fin du siècle.

Et pourtant… rien ou presque…

Le Lobby des Consciences est un think tank dont le but est de fédérer des spécialistes de la transition écologique et avec eux accélérer la prise de décision des responsables politiques et économiques à l’échelle globale. La prétention n’est pas de résoudre immédiatement tous les problèmes mais d’adopter une attitude pragmatique et de cibler les actions pour maximiser les chances de réussite et ainsi augmenter le pouvoir de conviction du groupe.

Le Lobby est une fusée à deux étages :

  • Une équipe d’experts dans différents domaines scientifiques, techniques, politiques pour formuler des propositions (appelées requêtes) concrètes sur des thèmes liés aux risques dus au changement climatique et à la crise écologique en cours. Ces requêtes seront élaborées sur la base d’études scientifiques et techniques solides et feront l’objet d’une évaluation par des experts extérieurs au think tank (système analogue au peer-review) afin de garantir leur sérieux et leur crédibilité. L’approche rigoureuse et scientifique est un gage de confiance vis-à-vis des ambassadeurs engageant leur image sur le projet et des décideurs ciblés par les requêtes.
  • Ces requêtes seront ensuite portées par des ambassadeurs en s’appuyant sur un puissant outil opérationnel numérique (plateforme Ri(e)post). Ils mettront ainsi leur notoriété au service des messages portés par le think tank, permettant d’avoir un soutien populaire fort (et quantifié par la plateforme).

Cette combinaison spécifique fait du Lobby des Consciences un mouvement unique à même de déclencher des actions concrètes au niveau approprié.

Une réunion mensuelle est organisée pour les membres du think tank (possibilité de participation par vidéo-conférence). Elle permet de faire le point sur les actions en cours, de discuter des nouvelles actions et d’échanger sur les sujets d’intérêt pour les objectifs du think tank.

Les suggestions de requêtes peuvent être proposées à tout moment, sur l’espace Slack ou en réunion. Le but des requêtes étant d’obtenir l’adhésion d’un grand nombre de citoyens, il est important qu’elles soient le résultat d’une vision collective du think tank. Il est donc proposé que seules les propositions recueillant le soutien d’au moins 70% des membres soient soumises au comité de relecture pour validation et portage éventuel par les ambassadeurs.

Les requêtes devront être :

  • Spécifiques : en lien direct avec la cible visée. Elles doivent pouvoir être converties en action tangible.
  • Mesurables : il est important de pouvoir évaluer les effets des actions entreprises pour éviter les effets d’annonce
  • Acceptables : l’objectif de la requête doit être ambitieux, justifiant le travail du think tank, tout en étant acceptable
  • Réalistes : l’objectif et le timing doivent tenir compte des contraintes connues.
  • Temporellement définies : les requêtes doivent être délimitées dans le temps et si possible doivent avoir été réalisées dans une période donnée. Les notions vagues comme ‘le plus rapidement possible’ doivent être évitées au maximum.

Les objectifs des requêtes doivent être chiffrées quant à leurs effets attendus et les hypothèses prises pour ces évaluations doivent être clairement explicitées.

Planification et exécution des requêtes:

Après validation d’une proposition de requête, un groupe de travail est formé à partir des membres du think tank pour travailler sur l’élaboration de la requête. Une date de complétion est fixée pour l’envoi de la requête au comité de lecture. Le groupe de travail rapporte les avancées de la requête lors des réunions mensuelles.

Pilotage et suivi:

Un comité de pilotage s’assure du suivi des requêtes et du bon déroulement du travail.

COMPOSITION DU THINK TANK

Chargement...